Seigneurie du Triton
Notre

Historique

La seigneurie du triton

L’origine de La Seigneurie du Triton remonte aux années 1870, époque où les villes de Québec et de Chicoutimi furent reliées par le chemin de fer. Un ingénieur ferroviaire du nom de Alexander Luders Light devint le père du Triton Fish and Game Club qu’il fonda en 1893. C’est ainsi qu’il rendit accessible un territoire ne comprenant pas moins de 200 lacs.

L’âge d’or du Triton Fish and Game Club fut durant la première partie du 20e siècle. Le Club reçut des membres éminents tels que les présidents américains Theodore Roosevelt, Harry Truman, certains membres de la famille Rockefeller et de la famille Molson, Winston Churchill, ex-premier ministre britannique et bien d’autres.

Située en Haute-Mauricie, près du Lac Édouard, La Seigneurie du Triton est accessible uniquement par voie maritime. Pas d’auto, pas de moto, seulement le silence, le calme et la quiétude. Le site est absolument magnifique et l’auberge, plus que centenaire, chaleureuse, hospitalière et confortable. Que vous arriviez par train, en auto ou en autocar, l’équipe va vous chercher en bateau pour vous faire faire la dernière partie du trajet.

Et, lorsque vous arrivez au bout de la pointe et que, d’un seul coup d’œil, vous découvrez La Seigneurie et l’ensemble du site, vous en aurez le souffle coupé ! Un site enchanteur qui vous appartient pour toute la durée de votre séjour ! La Seigneurie du Triton et la Pourvoirie Baie-Johan-Beetz, un patrimoine, une équipe et un savoir-faire, réunis pour vous servir !

24 Juil

Histoire d’ours

Cette histoire d’ours nous ramène au gardien Henri Sioui (club Triton) et son fils Marc-Édouard qui transportaient du bagage au lac Travers avec deux attelages de chiens. Soudainement, les chiens […]

En lire plus
17 Juil

Anecdote du billet de théâtre

Les membres étaient souvent fort généreux à l’égard de leurs guides. Souvent, les guides rendaient de fiers services à leur Monsieur, et ces derniers se montraient fort reconnaissants. Revenons, en […]

En lire plus
La Seigneurie du Triton