Seigneurie du Triton

La pêche miraculeuse

Mowry exiba fièrement la truite qui avait fait osciller la balance au cran supérieur, une de 6 ½ livres. « Et celle qui s’est enfui avec la mouche du bas devait peser plus de huit livres, n’est-ce pas Thomas? » Et Thomas de répondre : « Yes Sir»

Au total, 52 truites , pour un poids de 168 livres 11 onces furent prises lors de l’expédition;  le poids moyen : trois livres quatre onces, 10 de moins de deux livres ayant été remises à l’eau, la moyenne pour les 42 autres fut de trois livres 11 onces. 17 des truites pesaient plus de quatre livres. Toutes furent prises à la mouche, sans appât. «C’étaient sans doute les poissons les plus colorés que j’eus jamais vus, note M. Curtis. Les couleurs étaient vives, au point qu’il serait difficile de les reproduire au pinceau ou des mots. Un coup pris, c’était une affaire de 15 à 30 minutes pour les entrer dans l’épuisette, après un combat entêté, à quelques six pieds sous la surface, d’où aucun effort ne pouvait les déloger. Je n’avais jamais entendu parler d’une pareille chance, tant pour la taille que pour le nombre. C’est quelque chose dont on peut se vanter toute sa vie durant ».

Source : Le club Triton.
Auteurs:
Sylvain Gingras
Sonia Lirette
Claude Gilbert
Page 71


MM Pierce, Mowry et Curtis et leur «tableau de pêche» d’un avant-midi Campement au lac Moïse


Une pêche «miraculeuse» …


Club des 2 livres et plus

Depuis 1998, il existe un club attrayant pour les amateurs de pêche. Le mérite revient à un pêcheur, Richard Gauvreau, client et ami du Triton, qui en avait eu l’idée. À partir d’une capture de deux livres, les amateurs sont inscrits à un registre officiel et la direction de l’établissement décore les pêcheurs émérites, d’une épinglette et d’un diplôme, soulignant leurs exploits. À partir du moment  où Gilles Tremblay a pris la présidence du Triton ( 2003), la plus importante prise fut celle de Michel Desbiens, sur le lac Espérance, le 10 mai 2006, avec une truite mouchetée de sept livres. Nageoires et large queue jaillirent en l’air pour cet amateur qui avait le souffle coupé! Faire osciller une balance à des crans de plus en plus élevés, voilà un objectif tant convoité…

Source : Les prestigieux clubs Triton et Tourilli
Auteur: Sylvain Gingras.
Page 413 


Le pêcheur, Jean Lemay avec ses truites 


La truite de Michel Desbiens pesant 7 livres.


Le pêcheur François Rochette (ingénieur) recevant le diplôme du club des deux livres et plus des mains du guide Armand Caron.


En 2013, des gens du milieu artistique recevant leur diplôme du club des 2 livres et plus : Lynda Lepage et Sophie Faucher en compagnie de Gilles Tremblay (à gauche) et David Chevarie (à droite).

 

Pour en savoir davantage, procurez-vous les livres L’épopée de la forêtÀ l’époque des pionniers et Les prestigieux clubs Triton et Tourilli dans notre boutique en ligne.

Trip Advisor
Aubergiste de la forêt

Soyez informé

Inscrivez-vous à notre bulletin de nouvelles!
La Seigneurie du Triton